Comment organiser ses obsèques ?

obsèques

Les funérailles peuvent être couteuses pour la famille d’un défunt. Heureusement qu’il est possible d’alléger ses proches en prévoyant ses obsèques dès son vivant en préfinançant les prestations. D’ailleurs, vous pouvez définir par écrit vos volontés pour éviter les conflits entre vos successeurs le moment venu.

Noter par écrit ses dernières volontés

L’organisation des funérailles d’un regretter peut amener des conflits concernant les différentes prestations à choisir auprès d’une agence de pompes funèbres comme le-choix-funeraire.com. Trop souvent, le lieu où doit reposer le corps de la personne décédée peut poser problème par exemple. Peut-être aussi que certains membres de la famille veulent la crémation au lieu de l’inhumation. Pour éviter les désaccords le moment venu, il est préférable de rédiger ses dernières volontés. Si vous ne souhaitez pas vous rendre chez un notaire, vous pouvez écrire vous-même les prestations que vous souhaitez en matière d’obsèques. Vous pouvez renseigner de nombreuses informations utiles comme :  

– Le type de cérémonie ;

– La crémation ou l’inhumation ;

– Le choix de la concession au cimetière ;

– La thanatopraxie ou le soin basique ;

– Une épitaphe sur la tombe ;

– Une musique spécifique au moment de la cérémonie ;

– La tenue que vous voulez ;

– Accessoires funéraires ;

– Une liste de personnes que vous ne voulez pas à vos funérailles.

Vous pouvez rédiger tout ce que vous souhaitez pour vous assurer que tout se passera bien lors de vos obsèques. Votre liste permet à vos proches de respecter vos dernières volontés. N’ayez pas peur d’être bien précis pour éviter la moindre divergence.

Prévoir ses obsèques le plus tôt possible

La préparation des funérailles est souvent un moment pénible pour la famille d’une personne décédée. Pour éviter d’alourdir ses proches, il est intéressant de penser à ses obsèques le plus tôt possible lorsqu’on est encore en pleine forme. Une idée qui peut paraître bizarre, mais cela en veut la peine. En effet, en agissant dès que vous avez encore tous ses moyens, vous serez plus tranquille et soulagé.

En général, les Français pensent à leur départ à partir de 50 ans. Ils commencent à s’intéresser au contrat obsèques dans le but de venir en aide à leur famille qui peut se sentir dérouté quand viendra le jour fatidique. Les personnes qui pensent à l’avance à leurs obsèques veulent avant tout que leur famille ne s’angoisse pas pour organiser sereinement les préparatifs. Si l’ensemble des prestations d’une agence de pompes funèbres est défini à l’avance, les proches seront dispensés des formalités.

Ceux qui font le choix d’anticiper leur décès peuvent demander l’accompagnement d’un professionnel pour profiter des services de pompes funèbres qui correspond à leur besoin et leur budget. D’ailleurs, ils peuvent éviter à leurs héritiers de contracter un crédit.

Prendre une assurance prévoyante obsèques

Certaines personnes prennent la bonne décision de souscrire une assurance obsèques. Cette dernière est intéressante pour organiser sereinement de son vivant ses futures obsèques. Elle est disponible sous deux formes :

– Contrat funérailles « en prestations » : il présente plusieurs avantages pour organiser dans les meilleures conditions vos obsèques. Il propose une assurance-vie et comprend une prestation de services (obligatoires et facultatifs) effectuer par une société funéraire qui s’occupe de vos funérailles. Il est possible d’opter pour un contrat de prévoyance sur mesure pour inclure toutes vos dernières volontés.

– Contrat « en capital » : l’objectif est d’épargner pour vos funérailles. L’argent économisé est versé après votre décès à un bénéficiaire que vous avez désigné. Il peut s’agir d’un proche ou d’une entreprise funèbre. La cagnotte sert à financer les funérailles (l’inhumation ou la crémation, le transport, les accessoires funéraires, la préparation de la cérémonie…).  

Profiter de services d’obsèques low cost
Quels matériaux choisir pour faire faire une plaque funéraire ?