Obsèques juives : Les funérailles juives

obseques-juives
Le déroulement des cérémonies ainsi que les traditions juives varient selon les usages et les rites des diverses communautés dans le monde. En général, les obseques juives sont marquées par une très grande austérité : il n’y a pas de fleurs ni couronnes lors de la mise en terre et l’inhumation devrait avoir lieu le plus rapidement possible (souvent 24 heures après le décès).

Déroulement des obsèques juives

Suite à sa mort, on ne touche pas le corps du défunt, car on attend que son âme quitte son corps. Cela est fait dans le but de ne pas entraver son passage de la vie à la mort. Ses yeux et sa bouche doivent obligatoirement être fermés par son fils s’il en a.
La visite du médecin légiste effectué, le corps du défunt est recouvert d’un drap blanc, il est ainsi placé dans le cercueil, mais il n’est jamais exposé à la famille et aux proches. Allongé sur le sol, une bougie est posée près de son visage. En attendant son inhumation, des veilleurs gardent le corps sans interruption en récitant des psaumes.
Les miroirs et les portraits dans la maison sont couverts pour ne laisser aucune place à la vanité en ces temps de deuil. Les rites pendant les obsèques juives devraient être effectués dans une demeure que plutôt à l’hôpital.
Après la toilette du corps du défunt, une cérémonie de réconciliation a lieu (on demande pardon au défunt pour les torts qu’on lui a causés).

Un enterrement et une cérémonie sobre

Les obsèques juives se déroulent pour l’essentiel au moment de l’inhumation. Le rabbin officie au cimetière pour la cérémonie des obsèques, dans l’enceinte du cimetière, mais pas à la synagogue.
Une fois le cercueil descendu dans la tombe, trois pelletées de terre sont jetées sur le cercueil pendant l’inhumation. La déchirure symbolique d’un vêtement avant de quitter le cimetière permet à la famille d’extérioriser sa tristesse ainsi que le lavage des mains sans essuyer.
Le premier repas après l’enterrement est fait par des membres extérieurs à la famille. Un repas frugal est servi, des aliments ronds (olives, œufs, lentilles, etc.) sont servis signifiant que malgré tout la vie continue.
Le deuil s’effectue en trois étapes, une semaine après la mort du défunt, elle est imposée aux sept membres de la famille la plus proche. Il est interdit en ces moments là de travailler, de lire la Torah ou encore de se laver (mis à part quelques exceptions).
Un mois après, les règles concernant la toilette et l’habillement se poursuivent moins rigoureusement. Le deuil touche à sa fin après une année et seuls les enfants portent ce deuil l’année entière de la mort de leur parent défunt.
On pose une pierre tombale juive après une semaine, un mois ou un an, selon les coutumes. L’incinération est prohibée, elle est considérée comme une attaque au corps et à l’âme. De même, le don du corps à la science est exclu de manière générale sauf pour le cœur où le don d’organes est légitimé, par égard pour la vie.

Contrat obseques juives

Comme tout un chacun, une personne juive peut souscrire à un contrat obsèques. La mort n’est qu’une étape où l’on passe pour accéder à la vie éternelle.

Perdre un proche est une épreuve qu’il faut surmonter moralement, mais aussi financièrement. Un contrat obseques juives permet de ce fait à une personne d’avoir une prise en charge financière pour l’organisation de ses obsèques.

Selon le type de contrat, une personne peut choisir un bénéficiaire qui est soit un parent proche, un conjoint ou une entreprise de pompes funèbres, le choix lui appartient.
Une fois que la personne est décidée, elle peut prendre contact avec un assureur. Vous pouvez faire appel à différents organismes qui pourront vous proposer de souscrire une assurance obsèques : les banques, les mutuelles et les opérateurs funéraires.
La mise en terre étant un acte sacré pour les juifs, un contrat obseques juives qui prend en charge ce type de prestations est particulièrement à rechercher, il suffit de trouver les bons assureurs.

La cotisation que cette personne verse pour financer le déroulement de ses futures obsèques peut être unique, mensuelle ou annuelle. Les devis pour des obseques juives sont gratuits à la demande.

Souscrire un contrat de prévoyance obsèques
Qu’est qu’un contrat obsèques ?